Du 21 mai au 11 septembre 2016

HOMMAGE A REMY VAN DEN ABEELE (Dampremy, 1918 – Soignies, 2006)

 

Soucieux de promouvoir les artistes de grande qualité en lien avec le territoire, le Musée des Beaux-Arts a choisi cet été de mettre en lumière l’artiste damrémois Rémy Van den Abeele (1918 – 2006) dont nous célébrons cette année le 10ème anniversaire de la mort

 

Je suis venu à la peinture debout, de face, sur la pointe des pieds. Et je repartirai debout, sur le dos, sur la pointe des pieds. RVDA

Une présentation sélective d’une trentaine de pièces prendra place dans les espaces du Musée. Principalement basée sur des emprunts à la famille de l’artiste, au Musée de la Famenne (Marche-en-Famenne inaugurera prochainement un musée consacré à l’oeuvre de Remy Van den Abeele) et sur le fonds du Musée des Beaux-Arts lui-même, cette présentation permettra au public de redécouvrir un artiste au talent et à la technique remarquables qui occupât une place singulière dans la production artistique belge depuis les années 50 jusqu’au tout début du 21ème siècle.

Artiste méconnu du grand public, discret, à l’écart des circuits officiels, Remy Van den Abeele propose un univers surréalisant tout à la fois hyperréaliste et teinté de spiritualité.  Au fil des diverses « périodes », bleue, brune, blanche…  qui rythment son oeuvre, le Musée présente un parcours en pointillés, certainement elliptique, mais sans conteste  évocateur d’une vie artistique réellement bien remplie et d’une démarche créatrice pleinement aboutie. Entre amour incontesté de la matière et angoisse irrépressible pour l’Homme et son devenir, entre sens aigu de la théâtralité et quête spirituelle, les oeuvres de Rémy Van den Abeele donnent à découvrir un monde « rêvé » et cependant en prise directe avec notre époque. 

 

Cet hommage est organisé avec la précieuse contribution de Chantal, Claudine et Jean-Pol Van den Abeele, les enfants de l’artiste, d’Alexandre Van den Abeele, son petit-fils, de prêteurs privés, du Musée de la Famenne, de la Ville de Marche-en-Famenne, de la Ville de Soignies et des Services culturels de la Province de Hainaut

 

Avec le soutien de l’ASBL Les Amis des Musées de la Ville de Charleroi

 

 UN REGARD SUR LES COLLECTIONS : RENE MAGRITTE (Lessines, 1898 – Schaerbeek, 1967)

 

Le Musée des Beaux-Arts qui conserve à ce jour 8 oeuvres de René Magritte bénéficiera dès le  printemps 2016 d’un dépôt exceptionnel de l’asbl Domaine régional Solvay – Château de La Hulpe. Aujourd’hui conservée par le Gouvernement wallon, « L’empire de la réflexion » complètera dès le 21 mai prochain un fort bel ensemble présenté au public au sein même des espaces muséaux consacrés aux Collections permanentes. Daté de 1938, ce tableau contribuera à l’évocation toujours plus pointue de la production de l’artiste dès après la Première Guerre mondiale jusqu’à la fin des années 50. A l’occasion de ce nouveau dépôt, le Service éducatif & culturel du Musée éditera une brochure rédigée par Madame Julie Waseige, Chercheuse attachée aux Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles, ainsi qu’un Carnet de découverte à destination des familles.

 

Salle d’exposition du PBA, Place du Manège, 1, 6000 Charleroi

Tél 00 32 71 86 11 34 – 35

mba@charleroi.be