MUSÉE DU VERRE/FOCUS D’ARTISTE/ PARÉIDOLIES/JEAN-BAPTISTE SIBERTIN -BLANC/EXPOSITION du 26.03 au 04.09.2022

j-b_sibertin-blanc_P_ photo Karine Faby

j-b_sibertin-blanc_P_ photo Karine Faby

Le Musée du Verre présente Jean-Baptiste SIBERTIN-BLANC, designer qui donne la parole au verre et l’associe à d’autres matières : le bois, le métal, les composites.

Développant un design dans lequel les savoir-faire côtoient régulièrement l’industrie, Jean-Baptiste SIBERTIN-BLANC poursuit ses recherches comme une architecture de l’objet, entre sculpture et ergonomie. Designer du Taller de Arquitectura Ricardo Bofill (1987-1991), puis Directeur de la Création de la Cristallerie DAUM (1999-2011), il crée la SAS Studio JBSB en 2012 pour accompagner de grands noms de la création et du design. Son savoir, il le partage volontiers : professeur à l’ESAD de Reims de 1993 à 1999, il poursuit l’enseignement à l’Ensa de Nancy en créant l’Atelier de Recherche et de Création «les natures du verre» (2013) dans le cadre du campus ARTEM, et y coordonne le design pour le master of Science de l’ICN, Design et Management du Luxe.

Ce focus sera en lien direct avec la résidence de Jean-Baptiste SIBERTIN-BLANC : en effet, la vieille de notre vernissage aura lieu à l’atelier-Musée du Verre de Trélon (France) la présentation officielle de la collection créée dans le cadre de cette résidence et qui sera présentée dans notre focus.

Lettre I – Photo©Karine Faby

Amoureux des formes, concepteur de sens attaché à la fonction de l’objet autant qu’à son esthétique, Jean-Baptiste Sibertin-Blanc ajoute au désir de créer des lignes et des espaces celui d’y faire régner la poésie. Designer, artiste, artisan ? Il n’y a pas à choisir. Article de série, pièce numérotée ou création unique, c’est toujours la même perception, la même émotion, la même exécution. Et à chaque fois le même résultat : une œuvre d’art qu’on a bien envie de toucher, de manipuler.[…]                                                                                                                                                          Raphaël BELAUBRE

Miroir CÔME – Photo©Olivier Brunet

L’EXPÉRIENCE DE LA MATIÈRE
Cette exposition est la première où l’on m’invite à donner la parole à une approche singulière du matériau choisi pour un projet. Ainsi nous avons retenu 4 matériaux qui ont trouvé place dans mon travail de designer et d’artiste, le verre, le métal, le bois et les composites. J’ai appris à lire le design à travers un matériau séculaire, le bois, et avec lequel bien avant de penser à créer, j’ai fait des gammes… raboter, tracer, scier, assembler, poncer, vernir au tampon… raboter, tracer, scier. Puis j’ai découvert le monde de la création, celui où chaque pas semble nous mener vers un futur meilleur, mais aussi où chaque esquisse ne cesse de nous rappeler qu’innover est une équation complexe dans laquelle, le passé nous oblige et les inconnues se réinventent chaque matin. Les 19 collections ainsi présentées ont été conçues pour des marques, des institutions ou des galeries. Elles sont réparties autour de 5 lettres de verre issues de la résidence que j’ai menée en 2020 au MusVerre de Sars-Poteries. L’exposition « Lettres de verre » qui a donné suite à ces recherches avait un sous-titre,         « une éclipse de l’objet ». Il est apparu peu à peu comme une évidence car la fonctionnalité première de l’objet, son usage, sa mise en œuvre, son économie sont passés au second plan afin de me consacrer à une recherche totalement dédiée au « langage » de la matière, et aux possibilités plastiques mises en œuvre avec 4 verriers d’exception. Cette aventure m’a offert la possibilité d’expérimenter le matériau verre en me dégageant des contraintes avec lesquelles le designer dialogue chaque jour pour répondre le plus justement possible à l’attente du commanditaire du projet. Aujourd’hui cette exposition offre une confrontation inédite de mes créations tel un nuage, sur lequel j’ai invité cinq auteur-e-s et ami-e-s à porter un regard personnel. Il fera apparaître, je le souhaite, ce que Thierry de Beaumont avait appelé dans un texte sur mon travail, un « simple trait ». Au final, c’est lui seul qui fait design.

Lettre U – Photo©Karine Faby

LE VERRE

Je ne suis pas verrier, tailleur de verre ou vitrailliste, mais ce matériau s’est imposé dans mes projets depuis plus de 20 ans. Mettant face à face formes et usages, j’ai expérimenté les particularités et la richesse des effets de différentes compositions de verre – le verre sodocalcique, le verre borosilicate, l’obsidienne, le cristal… au regard des multiples techniques de sa mise en œuvre. Ce qui me fascine dans le verre, au-delà de la modification de ses états comme de sa résistance, c’est la capacité de révéler comme de refléter, d’apparaître comme de s’effacer, d’être et ne pas être, la tension et la sensualité, la masse et le fil, la blessure et la perfection. J’ai commencé à dessiner des lettres de verre en pensant aux savoir-faire, au sens d’une œuvre, à la matière, à la lumière, à l’architecture. Chaque lettre est conçue à partir des réalités formelles inhérentes aux quatre techniques choisies : le bombage de verre, le verre soufflé, la pâte de verre et le verre à la flamme. Mon trait comme mon dessin cherche à révéler dans une forme qui frôle le déséquilibre, l’évidence et l’éloquence.

[…]

Lettre O – Photo©Karine Faby

RENCONTRE, hasard, résonance… Avec ces lettres de verre, je souhaite sculpter le silence des mots. Il y a urgence à réinventer les mots, à les questionner. Chaque mot serait composé comme un nuage de lettres, installées et suspendues dans l’espace afin que l’on puisse tourner autour, les voir sous toutes leurs formes, sous tous les angles, de toutes les manières. Il y aurait « une » réalité puis autant d’abstractions, faites d’ombres et de lumières autour de cet assemblage inconnu. Il y a du labyrinthe dans ce projet.

Jean-Baptiste Sibertin-Blanc

PARÉIDOLIES : faculté du cerveau à donner un sens précis à une perception visuelle, auditive indéterminée, qui n’en a pas.


Info
T +32 (0)496/599 214
M mdv@charleroi.be

Musée du Verre
Site du Bois du Cazier
Rue du Cazier, 80
6001 Marcinelle


.

Related posts

MUSÉE DU VERRE – DU 23.05 AU 27.08.2017 – FOCUS D’ARTISTE – VÉRONIQUE DE BARQUIN –MÉTAMORPHOSE

by Donovan Gossart
5 années ago

MUSÉE DU VERRE/FOCUS D’ARTISTES/PERRIN&PERRIN/29.11.2019-19.04.2020

by Carol.Ric
3 années ago

PUTAIN DE GUERRE | 4.10-13.12.2014

by Carol Ricotta
8 années ago
Exit mobile version