L’OEUVRE DU MOIS – MUSÉE DES BEAUX-ARTS

RAPHAËL BAUDUIN (Montignies-sur-Sambre 1870-Arlon 1943)

ESTAMPES
sd – 125 cm X 90 cm-Technique mixte sur papier
Inv 0030

Peintre et pastelliste natif du Pays Noir, Raphaël Bauduin suit les cours de Jean-François Portaels (1818-1895), principal représentant de l’école orientaliste belge.
On lui doit des paysages d’Ardennes, des paysages industriels de la région de Charleroi, avec la Sambre comme élément central de ses compositions, des scènes de genre, des bouquets… souvent réalisés au pastel, dans des palettes raffinées où transparaît l’influence du néo-impressionnisme.

On trouve dans les collections du Musée des Beaux-Arts, un paysage industriel qui se traduit dans une palette inattendue de bleu lavande et de rouille.

Raphaël Bauduin-photo ©musée des Beaux-Arts

Professeur de peinture et de dessin, il eut comme élèves, entre autres, le damrémois Fernand Thon (1892-1982) sur la période de 1912 à 1918, et Louis Wuillem (1888-1958).
Vers 1930, son activité est encore mentionnée à Marcinelle.

ESTAMPES présente une composition à l’atmosphère feutrée : par une après-midi ensoleillée, une élégante, drapée et coiffée à l’orientale, entourée de fleurs et d’œuvres agencées comme dans un cabinet d’amateur, observe des dessins sur papier…
Subtil camaïeu d’ocres qui répondent à des bleus et des gris…  On associerait volontiers cette scène de genre aux mélodies de Debussy ou de Ravel… Si la végétation se décline d’une manière impressionniste, le tableau garde une touche réaliste, dans le rendu des matières surtout, et sans sacrifier le détail de motifs des étoffes, la scène est adoucie par le moelleux du pastel.

raphael_bauduin_estampes

Related posts

AMÉNAGEMENT DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DANS LES ANCIENNES ÉCURIES DEFELD

by Donovan Gossart
5 années ago

MUSÉE DU VERRE-AUTOUR DE L’EXPOSITION PERRIN&PERRIN

by Carol.Ric
3 années ago

ANIMATIONS MARS 2023/MUSÉE DES BEAUX-ARTS/DUPUIS, LA FABRIQUE DE HÉROS/100 ANS DE 9e ART AU PAYS NOIR

by Carol.Ric
1 semaine ago
Exit mobile version