Le musée déménage !

FERMETURE DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE CHARLEROI LE 13 JANVIER 2019 / DÉMÉNAGEMENT AUX ANCIENNES ÉCURIES DEFELD

 

demenagement_musee1

 

Oui, le compte à rebours est lancé !

Le Musée  des Beaux-Arts de Charleroi fermera ses portes au public le 13 janvier 2019 afin de préparer son déménagement. En effet, il s’apprête à quitter le Palais des Beaux-Arts qu’il occupe depuis 2007.

Avec ce déménagement qui devrait être effectif dans 1 an, le Musée rejoindra un espace adapté, au Centre-Ville : les anciennes Ecuries de la Caserne Defeld (1887) situées au Boulevard Mayence.

Jusqu’ici, le Musée des Beaux-Arts ne bénéficiait pas d’un espace clairement identifiable et qui lui soit dévolu exclusivement : il occupait  avec ses réserves, ses bureaux, ses collections permanentes et ses expositions temporaires le 2ème étage de l’Hôtel de Ville de Charleroi, et ensuite les salles d’exposition du Palais des Beaux-Arts.

Ce redéploiement du Musée dans les anciennes Ecuries Defeld  va marquer profondément l’identité de l’institution. Les missions muséales spécifiques de collecte et de conservation, d’étude et de gestion, d’exposition et de communication du patrimoine pourront se développer pleinement dans un bâtiment sur mesure, doublé d’une situation géographique exceptionnelle.

Pour rappel, le bâtiment DEFELD est un bâtiment historique qui  date de 1887. Il était alors destiné à accueillir un corps de cavalerie de la gendarmerie et plus tard la police, jusqu’en 2012. Ce bâti, désormais augmenté d’une « tour-signal » (2014) de 60 m de haut, due à l’architecte français de renommée internationale, Jean Nouvel, est aujourd’hui précédé d’un vaste espace public. Celui-ci est jouxté sur la droite par les bâtiments abritant Charleroi danse. Une brasserie devrait bientôt y être installée en front de boulevard (entre Charleroi danse et l’ancien emplacement du porche historique aujourd’hui abattu). L’aile concernée par le projet est l’aile dite D (Nord). Dans ce bâtiment en brique rouge et pierre bleue, de caractère, l’espace de 2080 m² qui sera dédié au Musée est réparti sur 3 niveaux, en ce compris les espaces administratifs. Les réserves muséales font quant à elles l’objet d’une étude séparée, pour un déménagement qui devrait avoir lieu en 2020.

Le montant du chantier d’aménagement des nouveaux espaces s’élève à 1.250.000 € et est à la charge de la Ville de Charleroi.
L’étude a été confiée à la société Go. ST. Architecture SC  qui a réalisé les premières esquisses. Reste à désigner l’entrepreneur qui réalisera l’ensemble des travaux.
A ce titre, le cahier des charges est terminé, il a été approuvé par le Conseil communal et le marché est en cours d’attribution.

«  Le Musée des Beaux-Arts est à l’image de notre Ville, explique Paul Magnette, Bourgmestre. Il offre une diversité artistique remarquable, au cœur d’un joyau patrimonial. Notre ambition est d’écrire une nouvelle page de l’histoire de ce Musée en l’intégrant dans une vision qui contribue et continue  à projeter Charleroi dans l’avenir ».

mba 1.jpeg

 

Toute l’équipe est à pied d’oeuvre pour préparer le déménagement

Dès à présent, chaque corps de métier s’investit dans la « mue » du Musée des Beaux-Arts

caisses_verwee

Le secteur scientifique est en charge de la préparation du déménagement des quelque 3000 œuvres d’art de la collection vers le nouveau musée  Des opérations de conservation préventive et de documentation photographique et scientifique sont en cours ( bilan sanitaire, bilan de présentation, vérification des états de conservation, etc…)

L’administration générale du musée s’emploie à la coordination logistique du déménagement, tant des biens que des personnes, et supervise les changements structurels et organisationnels de l’institution: formation du personnel et développement de nouveaux outils de gestion assureront le fonctionnement du musée dans ses nouveaux murs.

Faisant figure de pierre angulaire du futur musée, les services aux publics seront étoffés.
La médiation culturelle repense les modes d’accompagnement des publics et de transmission des savoirs: elle conçoit de nouvelles manières d’accueillir les visiteurs, imagine le recours à des outils pédagogiques actualisés et prolonge l’offre actuelle par toute une gamme de rendez-vous adaptés aux besoins et envies de chacun.
Cela dit, durant la fermeture, des activités «  Hors les Murs » en direction de différents publics-cibles seront menées par ce Service.

Le Musée des Beaux-Arts accompagnera son déménagement d’une campagne de communication en bonne et due forme, rendant compte de l’état d’avancement des travaux,  et jusqu’à son ouverture.

Par ailleurs, le service concerné  réfléchit également aux  prolongements numériques à donner à la collection, aux activités du musée mais aussi à une visibilité accrue sur les réseaux sociaux notamment.

Bref, tout le personnel du  Musée des Beaux-Arts sera concentré pendant plusieurs mois, sur l’écriture d’une nouvelle page de son histoire.

Curieux ou passionnés de tous âges, le Musée vous fixe d’ores et déjà rendez-vous à l’automne 2019, pour (re)découvrir ses merveilles, dans un nouvel espace d’exploration et d’expérimentation !

mba-charleroi-2


mba-charleroi-3

Illustrations : © Goffart Polomé Architectes

WordPress Theme built by Shufflehound. Copyright charleroi-museum.be