Au Musée du Verre, 2019 sera émaillée de plusieurs temps forts !

Du 27 avril au 1er septembre 2019 : « Transparence » : focus d’artistes consacré à la donation Wacquez-Ermel

En 2018, le Musée du Verre a pu bénéficier d’une importante donation : 69 sculptures représentant le mouvement Studio Glass des années 80 et du début des années 90. Ces sculptures constituent la collection personnelle de la galeriste Christine Ermel, qui a consacré plus de dix ans à promouvoir le verre en Belgique et également  à travers le monde.

Elle a ainsi développé plus particulièrement des relations professionnelles avec des grands noms du verre de l’Europe de l’Est, contribuant à faire connaître ces artistes de l’autre côté du rideau de fer. Elle a également organisé de nombreuses expositions dans sa galerie à Bruxelles, rue Saint-Anne, puis à Rixensart, dans la partie professionnelle de son habitation privée.

Christine Ermel est décédée en 2013, laissant une collection réunissant quelques grands noms du verre contemporain : Stanislas Libenský et Jaroslava Brychtová, Tessa Clegg, Antoine et Etienne Leperlier, Askold Zacko, Zoltán Bohus, Gizela Sabokova, Václav Cigler, Isabelle Monod, Colin Reid, Jaromír Rybák, …. des grands noms du verre qui figurent dans la donation et constituent un apport inestimable dans l’enrichissement des collections d’art contemporain du Musée du Verre.

Pour rendre hommage et remercier les donateurs, le Musée du Verre organisera un focus du 27 avril au 1er septembre 2019: une sélection de 35 œuvres de la donation seront exposées dans l’espace contemporain du Musée du Verre, avec d’autres sculptures des réserves du Musée.

Un catalogue (112 pages) sera publié à cette occasion, reprenant l’ensemble de la donation, richement illustré par des photographies des sculptures, accompagnées de notices sur les artistes représentés dans cet ensemble (prix de vente : 10 euros).  

Les 17, 18, 19 mai – la première Biennale du Verre

Avec plus 20.000 de visiteurs par an, le Musée du Verre de Charleroi a souhaité mettre sur pied un rendez-vous incontournable pour les professionnels et amateurs du verre : La Biennale du Verre contemporain dont la première édition aura lieu au mois de mai 2019.

Cet événement grand public regroupera des artistes verriers de renommée internationale, mais aussi des jeunes qui méritent d’être connus. Plusieurs  techniques seront représentées (soufflage, filage, sculpture, pâte de verre, fusing, vitrail, …), permettant au public et aux visiteurs d’admirer la grande diversité des formes et des couleurs ainsi que la force de création que dégage cette matière.

Enfin, plus qu’un simple salon, cette Biennale se veut une véritable fête du verre 

Un catalogue (52 pages) sera remis gratuitement au public venant visiter la Biennale.

Heures d’ouverture :

Le vendredi 17 mai : de 10h à 17h

Le samedi 18 mai : de 10h à 18h

Le dimanche 19 mai : de 10h à 18h

Tarif préférentiel : 4€ avec accès à tout le site

Vernissage le 16 mai 2019 à 19h dans l’espace Paulus au Bois du Cazier de Marcinelle

Partenariat avec le Cid-Grand Hornu dans le cadre de « Design Orienté Verre », exposition du Centre de recherche sur le verre et les arts plastiques CIRVA, Marseille, présentée au Grand Hornu du 19 février au 26 mai 2019.

Animation proposée par le Cid: « Dessine ton pochoir, et à l’aide de pinceaux, de cotons-tiges ou de marqueurs spéciaux, découvre tout ce que l’on peut faire sur du verre! » pour les enfants de 5 à 12 ans.

Samedi 18 mai à partir de 13h et dimanche 19 mai à partir de 10h

Gratuit – sans réservation

Zoltan Bohus

« Balance » Verre laminé, taillé, poli à la main et satiné à l’acide, Hongrie, 1988

Photo  © Paul Louis

 

Du 26 octobre 2019 au 1er mars 2020 : focus d’artistes consacré aux Perrin&Perrin

Martine et Jacki Perrin ont construit leur vie et leur œuvre ensemble depuis 1967.

Leur premier medium sera la céramique. Ils s’intéresseront aussi à la calligraphie qu’ils étudient auprès de l’artiste coréen Ung No Lee.

C’est dans les années 1990 qu’ils s’intéressent peu à peu au verre. Et dès 1998, ils enseignent fréquemment aux universités d’été du verre de Sars-Poterie.

Leurs œuvres font référence à la calligraphie, à la poésie, à la musique. Les subtiles compositions de vides et de pleins créent un langage qui s’élève vers le ciel. Au travers des jeux de lumière et de transparence dans ces constructions scripturales et musicales, ils analysent le geste, célèbrent la vie et interrogent le temps.

Couple modeste à l’immense savoir, ils sont avides de partager leur connaissance avec les autres artistes. Ils font preuve d’humilité, malgré la grande connaissance qu’ils ont du medium verre qu’ils ont appris ensemble à dompter.

En 2009, leur carrière artistique est couronnée par leur promotion comme Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Ils sont présents dans les collections permanentes de grandes institutions: le MusVerre de Sars-Poterie (France), le MUDAC de Lausanne (Suisse), le Musée des Arts décoratifs de Paris (France).

Cette longue carrière et cette relation si intime avec le verre méritaient de faire l’objet d’un focus au Musée du Verre.

A partir du 26 octobre, le public pourra découvrir une sélection de près de trente œuvres de ces artistes hors du commun, avec la présentation de l’installation X-Press, acquise en 2017 par la Ville de Charleroi pour le Musée du Verre.

Cette exposition sera accompagnée de la publication d’un catalogue de 112 pages richement illustrées, qui retracera la carrière de ces deux artistes (prix de vente : 10 euros). Vernissage au Musée du Verre le 24 octobre 2019 à 19h.