Ombre et lumière à Charleroi

En 2015, le Musée du Verre de Charleroi présentera une exposition sur le vitrail dans l’espace privé à Charleroi aux XIXème et XXème siècles. À cette fin, un inventaire des vitraux dans les maisons particulières de la section Charleroi est en cours de réalisation.

Dès lors, si vous avez un vitrail dans votre habitation à Charleroi, quels que soient son style et son état, nous vous invitons à nous contacter afin que nous puissions nous rencontrer pour réaliser une fiche descriptive du vitrail et en réaliser des photographies. Les informations ainsi récoltées seront publiées dans un catalogue qui sera édité à l’occasion de l’exposition et serviront de base à notre exposition.

Nous comptons grandement sur votre aide pour la mise en valeur du patrimoine de la Ville de Charleroi!

Contacts:
Le Musée du Verre de Charleroi
Rue du Cazier, 80
6001 Marcinelle
+32 (0)496 599 214
vitraux@charleroi.be

MVerre

 

 

Crédit photographique: Vincent Vincke

4 réponses pour “Ombre et lumière à Charleroi”

  1. Pierre ROMAIN dit:

    A toutes et tous,

    Visitez notre site La mémoire des Maîtres Verriers .be – Une Vitrine de l’Habitat Durable.

    http://www.lamemoiredesmaitresverriers.be

  2. Catherine Thomas dit:

    Le patrimoine verrier de Lodelinsart vaut également le détour. Après l’inventaire des vitraux dans les maisons privées de Charleroi, nous espérons poursuivre dans les communes du Grand Charleroi. Affaire à suivre donc.

  3. Dauby dit:

    Bonjour,
    Mes grands-parents maternels fabriquaient des vitraux à Lodelinsart jusque fin des années 70. Ai quelques modèles de cabochons, cives, etc et des dessins de réalisations …

  4. Catherine Thomas dit:

    Bonjour,

    Je vous remercie d’avoir pris ce premier contact avec nous. Les éléments que vous évoquez ici pourraient nous intéresser pour notre exposition notamment.
    Pouvez-vous prendre contact avec nous via l’adresse mail vitraux@charleroi.be?

    Bien à vous,

    Catherine Thomas
    Conservatrice du Musée du Verre

Laisser un commentaire