Pierre Paulus

Au cours du 19ème et du 20ème siècle, de nombreux artistes ont abordé le Réalisme social, à travers différentes sensibilités.  Parmi eux, Pierre Paulus (Châtelet, 1881 – Bruxelles, 1959) qui découvre la beauté et la poésie des bords de Sambre dès 1904, après un « Voyage d’Italie » qui agira sur lui comme un véritable révélateur…

À la fin du 19ème siècle, la Belgique est le terrain privilégié de luttes souvent violentes, opposant prolétariat et capitalisme. C’est donc très naturellement qu’un courant artistique pétri de cette question cruciale voit le jour : le Réalisme social. Dès lors, le public, brutalement arraché aux évocations romantiques à la mode, est confronté à l’observation directe de la vie, dans ses aspects les plus humbles.

Parmi les peintures de Pierre Paulus conservées au Musée des Beaux-Arts, Jeunesse est incontestablement celle qui occupa et occupe toujours une place déterminante par son attrait pour les visiteurs.

mbarts

Une réponse pour “Pierre Paulus”

  1. Morenville Liliane dit:

    Pierre Paulus, voilà un peintre que je ne connaissais pas, je suis admirative. Merci pour cette vidéo riche en détails historiques.

Laisser un commentaire