Ghislain, c’est son prénom… Olivier, c’est son nom

Jeudi 25 novembre 2010, 19h00… vernissage(s) au Musée.
Ce soir là, un oeil curieux a-t-il décelé dans la pénombre, à l’arrière de la salle d’exposition du premier étage presque trop éclairée, le Cabinet de lecture de Ghislain ?

On le sait mais on s’y fait difficilement, toutes les histoires qui commencent ont une fin. Heureuse ou plus triste… Quoique. Avec cet ensemble de petits livres, de « papillons », comme nous nous plaisons à les appeler, que Ghislain Olivier (Liège, 1947 – Charleroi, 2010) nous laisse, l’histoire continue : d’auteur en auteur, de rencontre en rencontre, de moment précieux en moment précieux, de hasard en dérive, d’improvisation en nuits d’ivresse, chacun d’eux nous dit une toute petite part de ce que fut Ghislain.

En janvier 2008, nous avons saisi l’occasion de faire de lui un audioportrait… Moment privilégié, plaisir de l’écouter nous donner, en esprit libre, sa vision de la ville, des autres et, à travers eux, de sa démarche et de lui-même.

Laisser un commentaire