Thierry Massin & Jean-François Van Haelmeersch

A voir dans les coursives du Palais des Beaux-Arts (entrée Salle de spectacle) jusqu’au 12 février 2011, un travail commun réalisé en 2004, alliant sténopés et techniques mixtes et inspiré par les traces d’un passé industriel toujours présent au regard.

C’est l’histoire d’un gars qui s’appelle Esope et qui est assis au sommet d’un terril. De là, il regarde s’étendre au loin le paysage de cheminées, de hauts fourneaux, de chevalements, d’usines abandonnées aux toitures en sheds… Au pied du terril, tout en bas, il perçoit l’agitation de la cité, le bruit familier de la vie qui continue, pendant que lui, les fesses posées à même le schiste, il se repose… ALIBONI Coraly, Conservatrice du Musée des Beaux-Arts de Charleroi in Massin et Van Haelmeersch. Aller-Retour ou l’histoire d’un gars qui s’appelle Esope et qui se repose (2002)…

Attention ! Accès lors des soirs de spectacle ou sur demande.

Laisser un commentaire