Les printemps des musées 2009

16 et 17 mai 2009

Lancé en 1999 par la Direction des Musées de France (DMF), le rendez-vous annuel du Printemps des Musées souhaite faire redécouvrir au public la richesse des collections et de l’offre culturelle des musées.
Si, jusqu’en 2005, un nouveau thème était proposé chaque année par la DMF, depuis 2006, plus aucun sujet n’est imposé afin de laisser libre cours à l’imagination des musées des différents pays participants. Ceux-ci ont le choix entre tout simplement ouvrir leurs portes ou développer des activités et des animations particulières et spécifiques… En 2009, la Communauté française a proposé aux musées de former une palette autour du thème  »Couleurs ».
D’année en année, cette manifestation annuelle séduit plus de deux mille musées européens, qui participent à l’événement au travers d’une action concertée avec leurs organismes de tutelle ou de façon indépendante.

http://www.printempsdesmusees.cfwb.be

Partager avec vos amis

Plaisirs de mai au Musée des Beaux-Arts

Samedi 16 mai 

  • De 15h à 18h : séance de dédicace par Michaël Matthys (La ville rouge, éd. FRMK : 28€)
  • Dès 19h : présentation du Collectif Jeunes du Musée (CO.-), invitation ludique et sonore à « perdre son temps » au milieu d’étranges personnages en papier
  • A 20h30 : duo flûte et harpe de l’Ensemble Quartz, avec Ingrid Procureur et Gérard Noack (gratuité – sur réservation)

Dimanche 17 mai

  • A 10h : papiers fruités, un atelier plein de couleurs vitaminées pour les familles (gratuité – sur réservation – dès l’âge d’1 an)

 

Pour l’édition 2009 du Printemps des Musées, chacun trouvera pour un instant son bonheur, qu’il soit fan de BD alternative, passionné de musique classique, qu’il soit branché musique électronique ou adepte des visites de musée en famille.

Ainsi, le samedi 16 mai, après une séance de dédicace de l’artiste Michaël Matthys (15h-18h), les jeunes de notre Collectif (CO.-), médiateurs culturels en herbe, inviteront les personnes présentes, tous âges confondus, à découvrir leur objet sonore, performance aux sons métalliques et électroniques, conçu autour de la Tin Town de l’artiste, résultat d’ateliers créatifs qui se sont tenus depuis le début de l’exposition…  Autant d’éléments dessinés, récoltés au fil des rencontres avec le scolaire (dont l’enseignement artistique) et le hors temps scolaire, qui seront ainsi présentés pour l’occasion sous forme de Bande dessinée. 

A 20h30, dans le cadre de la Nocturne du Printemps des Musées, changement de décor et d’ambiance puisque le public sera invité à déambuler au sein de l’exposition « Les belles Impressions »… Un doux vent printanier s’y propagera, fait d’envolées gestuelles et vibrations colorées, celles de la harpe d’Ingrid Procureur et de la flûte de Gérard Noack, deux musiciens de l’Ensemble « Quartz » . Ou, comment aborder les collections sur un ton plus léger…

Le dimanche 17 mai, à 10h, le Musée accueillera les familles (accessible dès l’âge d’1 an) pour un atelier vitaminé autour de la couleur ! Rouge groseille, jaune citron, couleurs soleil, de celles qui titillent les yeux et le palais, celles qui donnent aux doigts l’envie de nourrir le papier de compositions fruitées…  Eplucher, couper, écrabouiller, « juter » joyeusement une page qui se verra ainsi parfumée.
Un atelier qui servira de préambule à la nouvelle édition du Festival international L’art et les tout-petits (26 – 30 mai 2009), mené par le Théâtre de la Guimbarde et auquel participe activement le Service éducatif du Musée des Beaux-Arts depuis quelques années.

L’exposition « Les belles Impressions », une mise en espace légère et délicate, tiendra alors lieu de réceptacle pour quelques représentations et performances. Entourés là d’Anna Boch, Taf Wallet, James Ensor, Félicien Rops, Alfred Stevens, Paul Delvaux, Alphonse Darville, Gabriel Belgeonne, Patrick Guillamet, Charley Case, … et de bien d’autres artistes des collections du Musée, bébés, parents, comédiens, danseurs, musiciens et professionnels de la petite enfance évolueront au sein d’une même entité plastique. Le monde complexe des sensations étant régi par des règles propres à chacun ne trouve-t-il pas ses prémices dans la toute petite enfance ? …

Outre le rôle d’accueil de spectacles et d’ateliers joué par le Musée, toujours en recherche d’harmonie avec l’exposition ou les œuvres en place, le Service éducatif a pensé des rencontres pour « créer ensemble » et des moments de « partage d’impressions » aussi bien pour les familles que pour les professionnels et futurs professionnels de la petite enfance, d’ici et d’ailleurs. A découvrir dans la programmation du Festival !

Laisser un commentaire