Exposition: Les belles impressions

Présentation d’œuvres du Musée des Beaux-Arts de Charleroi, variations autour de la notion de « belles impressions » : un accrochage printanier qui, de l’Impressionnisme à la création actuelle, ouvre sur un espace-temps de plaisir…

En compagnie de Anna Boch, Taf Wallet, James Ensor, Fernand Verhaegen, Félicien Rops, Armand Rassenfosse, Paul Delvaux, Alphonse Darville, Gabriel Belgeonne, … et bien d’autres artistes des collections, les « belles Impressions » se sont donnés rendez-vous pour un séjour de cinq mois, soit deux saisons dans les espaces que le Musée occupe au Palais des Beaux-Arts.

Exposition accessible du 21 mars au 22 août 2009
Du mardi au vendredi de 9h à 17h
Samedi de 10h à 18h
Fermé dimanche, lundi et jours fériés

Palais des Beaux-Arts
Place du Manège, 1
Entrée Médiathèque
6000 Charleroi
Belgique

Partager avec vos amis

Les belles impressions

Du 21 mars au 22 août

Présentation d’œuvres du Musée des Beaux-Arts de Charleroi, variations autour de la notion de « belles impressions » : un accrochage printanier qui, de l’Impressionnisme à la création actuelle, ouvre sur un espace-temps de plaisir…

En compagnie de Anna Boch, Taf Wallet, James Ensor, Fernand Verhaegen, Félicien Rops, Armand Rassenfosse, Paul Delvaux, Alphonse Darville, Gabriel Belgeonne, … et bien d’autres artistes des collections, les « belles Impressions » se sont donnés rendez-vous pour un séjour de cinq mois, soit deux saisons dans les espaces que le Musée occupe au Palais des Beaux-Arts.

Parallèlement à son exposition événementielle « Michaël Matthys. Tin Town », véritable invitation à vivre la ville de Charleroi et son industrie, simplement en se laissant guider par la main de l’artiste, à travers ses rouges et ses noirs, le Musée, comme à contre-courant, a mis en place l’exposition patrimoniale « Les belles Impressions ». Tel un espace de respiration, serein, révélant une atmosphère tantôt toute en fraîcheur et en légèreté, tantôt éprise de douceur voire de suavité.

Il s’agit là d’une sélection subjective faite d’ambiances colorées et lumineuses aux effets néo-impressionnistes, témoignant de ce lien étroit qui unit certains artistes à l’instant, de dessins spontanés immortalisant un moment choisi, de captations sur le vif d’une réalité élue, d’illusions d’optique donnant cette « impression de .. », de la plénitude d’autres univers, abstraits, véritable voyages intérieurs, mais aussi de poésie, celle de l’artiste contemporain quand il évoque la vie. De la présence d’un geste qui, telle une écriture, peut dire tant et tant de choses… Il s’agit par ailleurs de mettre en exergue photographies, gravures, sérigraphies, impressions au sens propre du terme, échos d’une vision du monde toute en intériorité.

Autant de regards croisés sur des impressions, des vécus, des sensations, celles ressenties par l’artiste, celle du « regardeur » aussi. L’occasion de prendre le temps, d’aller à la rencontre d’oeuvres et des nombreux plaisirs visuels et/ou sensibles qu’elles génèrent. A chacun de laisser (re)surgir ses « belles impressions ».

Alors que le Printemps des Musées mise sur la couleur en 2009, le Musée laissera la porte ouverte à un léger et doux vent printanier qui, le temps d’une nocturne, au sein même de l’exposition, au son de la harpe et de la flûte, peut-être vous emportera … le samedi 16 mai, à 20h30 (sur réservation/gratuité).

Une exposition conçue et réalisée avec le soutien de l’Asbl Les Amis des Musées de la Ville de Charleroi.

Laisser un commentaire