Jean-Francois Van Haelmeersch

Jean-Francois Van Haelmeersch

Jean-François Van Haelmeersch, c’est la générosité, l’ampleur, l’impulsion, le tout régit par un solide métier.

Son geste est enlevé, rapide et précis. Son expérience de la gravure et de la peinture monumentale est sans doute pour une bonne part dans l’équilibre de sa démarche.  Ici, la précision du trait le dispute à une manière que l’on pourrait qualifier de spontanée si la grammaire dont l’artiste use n’était pas si éminemment rigoureuse.  Ainsi, l’assurance de Van Haelmeersch, doublée d’une grande capacité à s’émouvoir, se traduit dans des compositions qui gardent l’empreinte d’un paradoxe fondateur: expressionnisme minimaliste d’une grande force évocatrice…

C.A.

Une réponse pour “Jean-Francois Van Haelmeersch”

  1. Pytagore dit:

    Lorsque l’on a tout appris dans le carcan du bon usage,on fini par se rendre compte que l’on ne sait rien de ce qui nous intéresse vraiment.Pas de clichés,de pré-acquis chez Jean-François Van H.Débordant de générosité je le sens comme un RABELAIS de la peinture,comme un épicurien qui s’extasie devant une fleur ou une source ombragée.
    Merci de nous faire partager ces choses si belles et si simples que la vie donne à qui sait les voir.

Laisser un commentaire