Ghislain Olivier (Liège, 1947 – Charleroi, 2010)

Ghislain Olivier (Liège, 1947 – Charleroi, 2010)

“Ghislain Olivier, micro-éditeur, voyageur, promeneur, rencontreur, attrapeur d’artistes. Les livres qu’il édite sont comme des papillons.”
Coraly Aliboni

8 réponses pour “Ghislain Olivier (Liège, 1947 – Charleroi, 2010)”

  1. Jim Lorena dit:

    Un moment de plaisir avec cette composition conversatrice Jim

  2. Carlos Alonso Lucio dit:

    L´originalité est toujours la rencontre du chemin propre. « chemin propre »? belle contradiction.

    Merci beaucoup.

  3. Coraly dit:

    Merci pour l’attention que vous portez au travail de Ghislain… avec de belles pistes de réflexion…

  4. ghislain OLIVIER dit:

    L’art du livre : les éditeurs et les auto-éditeurs en arts plastiques et visuels. Communauté française de Belgique, du 20/03 au 31/05/2009, Maison de la Culture, Tournai
    vernissage : jeudi 19/03

    A l’occasion de la sortie du 3e volume de la Collection de “Répertoires d’Art et de Design dédié à l’Art du livre 2”, une exposition sera organisée par le Service des Arts plastiques du Ministère de la Communauté française et la maison de la culture de Tournai. Elle présentera la particularité de la micro-édition.
    L’édition des Répertoires a amorcé sa collection en 2004 par un ouvrage consacré au bijou contemporain avec la participation du World Crafts Council – Belgique francophone (WCC-BF) ; le 2e tome édité en 2006 fut dédié à l’Art du livre 1 dans sa “matérialité” : reliures contemporaines, livres-objets et installations, avec la collaboration de l’Atelier du Livre et du Musée royal de Mariemont.
    Pour ce 3e tome, le Service des Arts plastiques s’oriente vers les éditeurs reconnus pour leur savoir-faire éditorial et pour leur action dans le domaine du livre d’artiste (plasticiens, photographes) et la bande dessinée. Son but est également de renforcer les synergies permettant une meilleure mise en valeur des micro-éditeurs.
    Le choix a été confié à un comité scientifique composé de membres du Service des Arts plastiques et de membres extérieurs désignés pour leur expérience développée dans le domaine de l’édition.
    Environ soixante éditeurs et auto-éditeurs ont été retenus. Le répertoire se veut également un outil de renseignements utiles, reprenant entre autres les associations professionnelles en Belgique et à l’étranger, les aides publiques, les foires et salons en Belgique et à l’étranger.

    Organisation : Service des Arts plastiques du Ministère de la Culture
    Collaboration : Musée royal de Mariemont / maison de la culture de Tournai / Ville de Tournai

  5. Frédéric Vertessen dit:

    Salut Ghislain, n’hésite pas à nous tenir informés de ton actualité.
    Amicalement
    Frédéric

  6. ghislain OLIVIER dit:

    http://www.librodeartista.info/ellibroysuslecturas.azul/spip.php?article48&lang=fr

  7. ghislain OLIVIER dit:

    AVRIL : Barcelone, Centre civique Pati Llimona, exposition « Imagine book »

    Catalogue : “Imagine book”, Desde la Imaginación al objeto-libro, libro y catálogo de la Exposición, por Elisa Pellacani, Editorial Consulta, librieprogetti, encuadernación manual, páginas 80, 1000 ejemplares, cuadricromía, ISBN 88 978 89156 42 1, en la edición especial de Sant Jordi 2009 con músicas originales de “Lili After Garrett” y un tiraje limitado de 100 ejemplares numerados con obras creadas para “Imagine book” de Nani Teedeschi, Carlos Alguacil, Gloria Royo, Ana Abascal y el Taller Vostok ; versión en catalán, traducciones de Roberto Fenocchio ; textos y obras
    http://www.librodeartista.info/IMAGINE-BOOK-Segunda-exposicion

  8. ghislain OLIVIER dit:

    Fureur de Lire – Tournai la Page

    Les éditions de l’heure

    Maison de la Culture de Tournai

    Galerie

    10 octobre au 15 novembre 2009

    Vernissage : vendredi 9 octobre, 18h

    Fermeture : le dimanche 1er et le mercredi 11 novembre

    Le concept des éditions de l’heure met en scène et élargit les notions de «maison d’édition» et de «livre d’artiste».

    Cette méthode artistique mélange, selon le lieu, différentes disciplines artistiques et y intègre des travaux d’auteurs repris au catalogue.

    Paraphrasant la célèbre expression, les éditions de l’heure sous-titrent «Ceci n’et pas une maison d’édition» et publient «Un maximum de titres pour un minimum d’exemplaires».

    Ce concept de microédition brouille les frontières en mixant diverses notions empruntées à la terminologie éditoriale.

    Installations (labyrinthes de lecture, vitrines/archives, pseudo-animations littéraires), création de pseudo-évènements (squatt dans les brocantes et salons du livre, sorties de presse), bibliothèques de voyage (vestes présentoirs de livres), cabinet de lecture et l’étal du « Nanartshop » font partie de l’arsenal des éditions de l’heure. Cette performance se réfère, entre autres, à des notions d’accumulation, d’expérimentation, de pluridisciplinarité, d’art relationnel et, dans sa base éditoriale, de la relation narrative.

    Après différentes pratiques événementielles et de communication, les éditions de l’heure terminent dans cette exposition à la Maison de la culture de Tournai une performance éditoriale de 300 titres étalée sur une durée de trois ans (2006-2009).

    L’ensemble se compose de 10 collections d’un mètre de long. Chaque ouvrage a été tiré à 15 exemplaires numérotés.

    L’exposition rassemble ces 300 titres dans un labyrinthe de lecture où les petits livres suspendus à des fils oscillent selon les mouvements des visiteurs.

    Les éditions de l’heure présentent des œuvres de neuf artistes ayant participé aux publications.

    Luc Fierens pratique le mail art et le collage, a créé les POSTFLUX-BOOKLET un concept international de micro-édition de « poésie visuelle ».

    André Fromont explore insidieusement l’image photographique.

    Jacques Lennep présente une installation à partir de ses Devoirs quotidiens.

    François Liénard est le fondateur du Chalet de Haute Nuit et « L.E.Q.C.D.N.A.C.P. » (Les Éditions Qui Changent De Nom A Chaque Parution). Il est présent avec collages et les Éditions de l’Académie des Beaux-Arts d’Arlon.

    Fred Michiels explore d’autres champs de recherche que la peinture sur toile traditionnelle dans une variante contemporaine de la peinture fondamentale des années ’70.

    Benoît Piret, peintre et artiste de mail-art, investigue les archétypes de l’imagerie picturale.

    Julia Solimando s’est orientée vers la photographie et la vidéo dans le cadre de la micro-édition.

    Fatima Talbaui installe ses sculptures en métal soudé.

    Thierry Tillier coupe-colle des images électriques qui court-circuitent les mécanismes de l’œil.

    Vernissage : vendredi 9 octobre 2009

    Organisation : Les Editions de l’Heure, Maison de la Culture de Tournai

    Collaboration : Service des Arts plastiques du Ministère de la Culture, Ville de Tournai

Laisser un commentaire